Quel est l’ impact de Opossum de Google sur le référencement internet ?

Une étude montre que la mise à jour Opossum de Google a eu un impact sur 61 % des SERPs locales

Quelle est l’ampleur de la répercussion de la mise à jour Opossum sur les résultats de la recherche locale dans Google ?

Dans la communauté SEO et le référencement local, la récente mise à jour Opossum de Google n’est pas passée inaperçue.

Il est évident qu’il y avait eu des changements massifs le 1er septembre. La communauté SEO a réagi de façon relativement calme étant donné, à mon sens, que cette mise à jour a influencé principalement les résultats de recherches locaux (cartes) et non organiques.Opossum de Google

Les traqueurs des SERPs (pages de résultats des moteurs de recherches) tels que MozCast font un excellent travail de suivi des changements survenant dans les algorithmes des moteurs de recherche, mais cette mise à jour qui a été apportée, cette fois-ci, à l’algorithme de Google ne semblent pas avoir un impact massif dans les graphiques parce que les requêtes locales qui déclenchent un 3-pack ne constituent qu’une fraction de ce qui est pisté par ces programmes. Probablement, la plupart des SERPs suivis par de tels outils ne contiendraient pas de 3-pack, ce qui fait que de grands changements dans le 3-pack ne seront pas nécessairement visibles sur le « radar ».

Ces outils « traqueurs » suivent à la fois le classement organique et le classement dans le Local Finder (la liste des résultats locaux qui s’affiche lorsque vous cliquez sur « plus d’endroits » dans le 3-pack).

Nous avons en bout de piste constaté que dans tous les rapports :

  • 8 % des mots clés indiquent que l’entreprise est apparue dans le Local Finder alors qu’elle n’y était pas auparavant.
  • 10 % des mots-clés indiquent que l’entreprise a monté en classement de trois positions ou plus.
  • 14 % des mots clés indiquent que l’entreprise a monté en classement d’une à deux positions.
  • 36 % des mots clés n’ont indiqué aucun changement en position pour l’entreprise.
  • 13 % des mots clés ont indiqué que l’entreprise avait baissé en classement d’une à deux positions.
  • 16 % des mots clés ont indiqué que l’entreprise avait baissé en classement de plus de trois positions.

En d’autres termes, 61 % des mots clés ont indiqué une certaine forme de changement.

Comme nous le savons, les SERPs peuvent changer tous les jours sans qu’il ait des mises à jour algorithmiques, mais ce qui est important à noter ici, c’est l’immensité du changement. Par exemple, 33 pour cent des mots clés ont indiqué une certaine forme de changement significatif, on entend par « changement significatif » le fait qu’une entreprise monte en classement de trois positions ou plus ou qu’une entreprise apparait dans les résultats de recherches alors qu’elle n’était même pas répertoriée dans les trois premières pages (les 50 premières positions) dans le Local Finder.

Pour l’instant, les professionnels en SEO local devraient impérativement prendre le temps qu’il faut pour analyser les changements qui surviennent afin qu’ils puissent déceler les facteurs de classement locaux qui pourraient changer à cause de Opossum. Jusqu’à présent, je me suis rendu compte que les réponses deviennent de plus en plus difficiles à trouver à mesure que l’algorithme de Google gagne en complexité, et ce n’est désormais plus aussi facile que d’« obtenir le plus de commentaires » ou de charger les pages de catégories de mots clés, ce qui fonctionnaient de façon très efficace il y a quelques années de cela.

SEO Montreal

Nous sommes une société de marketing numérique qui vise à aider nos clients à atteindre d'excellents résultats dans plusieurs domaines clés.

Demander un devis

Nous offrons des services de référencement professionnel qui aident les sites Web à augmenter radicalement leur score de recherche organique afin de rivaliser pour le classement le plus élevé, même lorsqu'il s'agit de mots-clés hautement compétitifs.

More from our blog

See all posts