Comment être référencé sur Google ?

Optimiser le contenu d’une page ou d’un article sur votre site Web de façon à le rendre référencé sur Google pour être sur la premiere page Google en 1 mois et comment je fais est un processus assez simple. Vous pourriez également avoir besoin d’engager un professionnel dans ce domaine pour vous aider à affiner votre travail d’optimisation, mais tout le monde peut faire tout seul la grande partie du travail d’optimisation.

Cependant, si vous voulez que votre contenu apparaisse sur la 1re page de Google, sachez qu’il est très peu probable que cela se produise, à moins que votre site soit optimisé pour l’ensemble des critères de classement utilisés par Google.

10 étapes pour arriver sur la premiere page Google

Ce tutoriel ne vous garantit pas la premiere page Google ou sur tout autre moteur de recherche. Mais je vous dit ce que vous devez faire pour y parvenir.

Les gens préfèrent toujours les informations pertinentes et bien présentées. Si vous voulez que votre contenu apparaisse à la première page, à la fois aux yeux des googleurs et des visiteurs de votre site Web, veuillez suivre ces étapes simples :

Commençons par le haut de toute page sur votre site et faisons ce que nous devons faire. Soyez méthodique !

Voilà ce que nous devons faire. Bien que les algorithmes (les méthodes appliquées afin de déterminer qui apparait où) des principaux moteurs de recherche changent tout le temps, les principes de bases demeurent pratiquement inchangés.

Pour être cohérent aux yeux de Google, vous avez besoin de :

  • Un Profil naturel de liens Off Page
  • De structure solide de liens internes
  • Une optimisation On Page
  • Un code source propre
  • Une vitesse acceptable de votre Site Web
  • Vérifications régulières de votre site Web
  • Un contenu pertinent
  • Un engagement social

Bien sûr, nous ne pouvons pas faire cela pour tous les clients, quelles que soient les particularités de leurs sites Web. Chaque site Web est différent, et vos besoins le sont donc aussi. Nous avons bien conscience de cela, mais nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour vous aider à atteindre vos objectifs uniques de marketing web.

optimiser son site web

 

L’URL de votre site Web

Votre nom de domaine doit être court et concis. Il est utile aussi d’avoir des URL courtes pour vos produits, publications ou services.

Longueur de votre URL

Plus important encore, il serait facile aux moteurs de recherche et aux visiteurs d’atteindre votre site Web si vous utilisez des URL qui décrivent le contenu de vos pages Web de façon brève et concise. Tout est question de mots-clés. Ce sont les mots qui décrivent clairement et très précisément ce que vous faites.

Par exemple : il est de loin préférable à la fois pour les visiteurs et pour Google de comprendre votre contenu. Alors, êtes-vous prêt pour découvrir le grand secret des mots clés qui est à la foi gratuit et ne requérant aucun logiciel compliqué ?

Demandez à vos amis ce qu’ils pourraient taper sur Google pour chercher « tel ou tel produit ou service ». N’hésitez pas aussi à demander cela à vos proches !

Mois, je demande à ma fille ou une collegue ce qu’elle écrit sur les moteurs de recherches. Parfois, il existe des solutions sur la façon d’améliorer le classement sur Google et d’autres moteurs de recherche qui sont parfois tellement simples que l’on n’y pense même pas !

Les URL jouent un rôle extrêmement vital dans toute campagne de référencement « SEO ». Faites en sorte que les URL que vous utilisez facilitent à Google l’indexation de votre site Web. Cela signifie qu’il ne faut pas charger inutilement une URL avec des tirets, des points et d’autres symboles. Google ne peut pas les lire.

Il serait donc préférable que vous utilisiez les expressions bien structurées et un langage relativement simplifié afin de faciliter à etre sur premiere page Google de bien en saisir le sens.

Dois-je utiliser « .com », « .ca » ou d’autres variantes pour être référencé sur Google ?

Pour cela, il y a une question que vous devez toujours vous poser : votre entreprise est-elle destinée à un marché local ou international ?

Si vous êtes dans l’immobilier et que votre public cible est principalement situé au Canada, il est judicieux de choisir « .ca » ou « .com » comme extension de votre nom de domaine. Par ailleurs, si vous avez un site web qui vend des produits numériques pouvant être téléchargés, alors peut-être que l’extension « .com » serait une meilleure option, car elle va atteindre un plus large public.

Le revers de la médaille est que l’utilisation d’une extension « .com » risque de vous mettre dans une situation de concurrence de niveau plus avancé. Nous pouvons trouver d’autres moyens qui vous permettraient de sauter par-dessus vos concurrents dans les pages de résultats des moteurs de recherche les plus couramment utilisés tels que Google.

optimiser site web

La balise meta « title »

C’est la référence du titre de votre page. La balise du titre indique à Google en quelques mots le contenu de votre page Web. Si vous ne le dites pas à Google, vous allez lui laissez la liberté d’en deviner un.

La première chose et la plus importante:  Ne laissez jamais Google deviner votre contenu.

La balise « Meta title » doit se situer quelque part en haut du code source de toutes les pages Web, elle y est par défaut dans la plupart des plates-formes (WordPress, Magento, Joomla, etc). Google et d’autres moteurs de recherche préfèrent les titres cohérents.

La balise de titre ne doit apparaitre qu’une seule fois sur chaque page. Elle peut différer de l’entête H1 si votre site offre une section séparée de votre titre, c’est d’ailleurs ce que font la plupart des plateformes.

Si vous ne lui fournissez pas un titre, Google vous en attribuera un. Il ne faut pas surtout que cela se produise !

Les titres les plus efficaces pour vos pages Web doivent contenir environ de 30 à 65 caractères, espaces compris. Veillez à ce que vos titres soient concis et qu’ils contiennent vos meilleurs mots-clés. Chaque page doit avoir son propre titre.

titre de la page web

Google affiche autant de caractères qu’il peut mettre dans un élément de bloc faisant 512px de largueur et ne dépassant pas 1 ligne de texte.

En fin de compte, seul le nombre de caractères et de mots que vous utilisez déterminera si la totalité du titre de votre page Web sera affichée entièrement dans l’extrait qui apparait sur la page de résultats de recherche Google. Google permet d’afficher les titres des pages jusqu’au 70e caractère, mais cela a changé en 2012.

Si vous voulez que votre titre s’affiche entièrement sur la page de résultats de recherche Google, faites en sorte que votre titre ne dépasse pas les 65 caractères.

Les balises de titre sont importantes pour l’optimisation pour les moteurs de recherche. Elles sont l’unique élément « On-site » et le plus important dans lequel vous devriez mettre vos mots clés les plus pertinents. Mis à part la description pure et simple de votre page, que fournit une balise de titre de plus ? Eh bien, elle fournit trois avantages importants :

  • Elle fournit une description concise de la page (avec 65 caractères seulement) pour les utilisateurs ainsi que les robots
  • Elle permet de guider les robots dans le processus de reconnaissance de la nature du contenu de la page à des fins de référencement
  • Elle fournit un titre idéal pour décrire la page si cette dernière apparait haute dans le classement sur une page de résultats de recherche

Trucs pour arriver sur la premiere page de Google

La balise meta description

La balise « meta description » ne figure pas sur votre page. Elle apparaît dans le code source de votre page et elle est lisible par Google.

Les balises « meta description » sont utiles, car elles dictent souvent la façon dont vos pages sont affichées dans les résultats de recherche. Pour une efficacité optimale, la balise « meta description » doit contenir entre de 70 à 160 caractères.

Importance de la balise meta description pour etre sur la premiere page Google

Le contenu de vos balises « meta description » doit être concis et doit aussi contenir vos meilleurs mots-clés les plus pertinents ou leurs synonymes qui en font vraiment référence. Il devrait également contenir un appel à l’action. Le contenu de votre balise « meta description » décidera si oui ou non les utilisateurs de Google suivront votre lien !

Utilisez un appel à l’action

« Cliquez ici pour… » serait bien à utiliser, « Obtenez dès maintenant votre… » le serait aussi, ou « Commandez pour pas cher… » Ou « Lisez notre article sur… »

Faites en sorte que chacune des pages de votre site Web ait sa propre balise meta description, cela vous évitera tout contenu dupliqué. Google ne vous pénalise pas pour un contenu dupliqué dans les balises « Meta Description » de vos pages Web.

Cependant, si vous avez un contenu en double, Google décidera alors quelle page doit être affichée pour une requête particulière. Encore une fois, ne laissez pas Google décider de ce qui doit apparaitre dans ses résultats de recherche.

Pour ce qui est du titre ou de la description du site Web, il suffit d’un clic droit de votre souris, de choisir ensuite (code source), puis d’appuyer sur « Ctrl + F ». Tapez le mot « title » dans la zone de recherche qui apparaît au bas de votre navigateur et cela mettra en surbrillance le contenu de balise du titre de la page en question.

trouver le bon mot clés

 

L’entête H1

L’entête « H1 » est le titre de votre article tel qu’il apparaît sur votre page web. Il peut être différent du titre avec lequel vous souhaitez que votre page se classe à la 1re page des résultats de recherche de Google et qui se situe quelque part dans votre code source.

Toutefois, si vous n’indiquez une balise de titre « Meta title », Google fera de votre entête « H1 » le titre de votre article dans les résultats de recherche.

entête h1 et le referencement internet

Si vous avez utilisé une autre balise de titre à des fins d’apparition dans les résultats de recherche, vous aurez la possibilité d’augmenter la longueur du titre de votre article ou d’y utiliser d’autres mots-clés ou expressions clés que vous souhaitez qu’elles vous aident en classement.

Les balises H1 indiquent à Google ce qui est important au sujet de votre page. Elles renforcent le contenu de la balise du titre « meta title ». Il existe différentes balises d’entêtes « H » que vous pouvez insérer dans votre page Web (H1, H2, H3). Dans un monde idéal, il serait bon qu’elles apparaissent dans l’ordre descendant.

N’utilisez qu’une seule balise H1 sur chacune des pages de votre site Web. La balise H2 convient aux principaux sous-titres et la balise H3, quant à elle, convient aux sous-titres des catégories. Par exemple :

  • < H 1 > Bien manger < / H 1 >
  • < H 2 > Comment bien manger sans se ruiner à Montréal < / H 2 >
  • < H 3 > Il n’est pas nécessaire de dépenser une fortune pour avoir une alimentation saine. < / H 3 >

Ce qu’il faut retenir

L’importance d’une balise H1 : La balise H1 est la balise la plus importante qu’il ne faut jamais négliger de mettre sur une page Web. Les robots des moteurs de recherche attachent une attention très particulière aux mots contenus dans la balise H1, la raison en est que la balise H1 devrait contenir une description de base du contenu de la page, tout comme la page < t i t l e >.

La pertinence : les robots des moteurs de recherche comparent la pertinence du contenu de la balise de l’entête au contenu de la page qui lui est associée.

La cohérence des mots-clés : les spiders des moteurs de recherche vérifient s’il y a une cohérence entre les mots clés des balises d’entête et ceux des autres parties de la page Web.

Le confort de l’utilisateur : Les balises de titre donnent à l’utilisateur une idée claire sur ce dont parle le contenu de la page Web. Les moteurs de recherche accordent beaucoup d’importance à l’expérience utilisateur sur un site Web, ce qui signifie que la présence des balises de titre devient un élément important de la SEO.

Conception Site Web

 

Les mots clés et balises Alt

Les mots-clés sont des mots et des phrases qui montrent aux utilisateurs et aux moteurs de recherche la thématique et le but exact du contenu de votre site Web. Les mots clés peuvent être des mots simples ou des expressions longues ou courtes, appelées respectivement dans le jargon du marketing Web : « long tail » ou « short tail ».

Les mots clés et balises Alt

Un exemple d’un mot clé dit « short tail » pourrait être : « voitures à vendre ». Si votre page parle de voitures, vous devriez faire en sorte que ce mot-clé y apparaisse, avec modération bien évidemment. Quatre fois pourraient être suffisantes si votre article contient de 500 à 750 mots.

L’expression « voitures à vendre » pourrait également être très compétitive, et à moins que votre site soit appelé « www.voitresavendre.com », vous devriez construire votre page à l’aide de mots-clés plus longs ou « long tail ».

Les mots-clés « long tail » sont des phrases plus longues. Au début, ils aident énormément en classement sur les pages de résultats de recherche de Google. Ce sont des phrases ou des expressions que les utilisateurs pourraient entrer dans un moteur de recherche. Par exemple : « voitures à vendre au Canada », « voitures à vendre au Québec ».

Ce qui est bien avec les mots clés longs ou « long tail », c’est qu’au début de toute compagne de référencement, ils aident considérablement en classement. Ils font la notoriété du site Web s’ils sont utilisés sur toutes les pages pertinentes, ce qui fait qu’un jour vous pourriez voir votre site Web classé premier sur Google pour la requête : « voitures à vendre » !

Dans un marché réellement concurrentiel, il peut être nécessaire d’avoir même des expressions plus longues telles que : « Où peut-on trouver facilement des voitures à vendre au Québec ». C’est vrai qu’il y a moins d’utilisateurs qui entrent une expression pareille, mais cela s’avère généralement la meilleure façon de commencer à donner de la notoriété à votre site Web.

Vous pouvez voir les mots clés les plus couramment utilisés en ouvrant un compte Google Adsense et en utilisant son outil de mot-clé gratuit. Vous pouvez utiliser la fonction « Recherches associée » qui apparait en bas de la page des résultats de recherche de Google pour avoir de nouvelles idées pouvant vous aider à trouver d’autres mots clés.

Si vous voulez vraiment vous simplifier les choses, il suffit de jeter un œil aux annonces publicitaires et aux expressions utilisées par vos concurrents. Ils paient beaucoup d’argent pour ces annonces et ils ont déjà fait leurs propres recherches pour avoir les mots clés les plus pertinents. Après tout, merci aux grands joueurs pour nous avoir offert l’information dont nous avons besoin !

Limiter vos mots-clés cibles

Vous devez faire en sorte que vos mots-clés soient éparpillés un peu partout et surtout naturellement dans votre introduction ainsi que dans le corps de votre article.

Chaque page de votre site doit être optimisée pour un seul mot ou une seule phrase. Donc, n’essayez pas de classer une seule page dans les pages de résultats avec les expressions « voitures à vendre », « achat de voiture », « réparation de voitures ». Vous pouvez utiliser ces expressions seulement pour soutenir votre mot-clé principal, qui est : « voitures à vendre ».

Cela vous évitera de trop diluer vos efforts en référencement. Des termes trop répétés pourraient signifier que Google ne peut pas comprendre en quoi votre contenu doit être référencé. Vous pouvez opter pour un mot clé long et peut-être deux mots clés cours à la fois. Tous les autres synonymes ou expressions seront là pour soutenir la thématique de votre contenu.

À titre indicatif seulement, l’article que vous lisez en ce moment est optimisé pour les mots clés « conseils d’optimisation d’un site Web » et « 1re page de Google ». Ce sont deux mots clés désespérément concurrentiels, j’ai donc ajouté des mots clés courts et deux mots clés longs. Savez-vous de quoi ils s’agissent et où est-ce qu’ils sont dans cet article ?

conseil sur le referencement des images

Les balises Alt et les attributs d’image

Les balises « Alt » sont semblables aux balises « title » et « description », et il y en a deux. Elles aident Google à comprendre le contenu de vos photos. Utilisez-les sur chaque image et faites en sorte qu’elles soient différentes.

Les balises Alt et les attributs d’image

Plus important encore, assurez-vous qu’elles se rapportent au contenu de votre article ou à vos produits ainsi qu’à vos principaux mots clés.

Par exemple, si l’image est une photo de voiture, alors « voitures à vendre » serait une balise « alt » appropriée. « Le meilleur endroit où des voitures sont à vendre » pourrait être une bonne balise à utiliser pour le titre de votre image.

Les attributs d’images contribuent également à améliorer l’expérience utilisateur de votre site Web. Ceux qui sont malvoyants ou qui ont désactivé les images (dans un effort pour bloquer les publicités) peuvent écouter les attributs textuels des images ou les voir apparaître sur la page.

Les attribues d’images peuvent également multiplier vos chances que vos images apparaissent dans les résultats de recherche d’images de Google, un joli bonus, surtout si vous essayez de mettre en avant des produits dont la visuelle et leur aspect principal. Les produits de joaillerie par exemple.

importance des liens pour un meilleur référencement

 

Liens internes

Les liens internes sont des liens qui se trouvent dans une page Web et qui pointent vers d’autres pages ou sections de pages dans le même site Web. Ce sont des liens de retour indiquant à Google que vous avez d’autres informations importantes sur votre site Web et qu’il faut aller y jeter un œil.

Les liens internes sont utiles pour trois raisons :

  1. Ils permettent aux utilisateurs de naviguer sur le site Web.
  2. Ils aident à organiser de façon hiérarchique l’information qu’apporte le contenu du site Web.
  3. Ils aident au renforcement du référencement.

liens internes sur votre page web

Toute personne qui a appris comment faire pour que son site Web apparaisse sur la première page de Google a appris cette leçon : les liens internes aident à jeter les fondements de tous vos efforts en référencement.

Ils vous permettent d’indiquer aux moteurs de recherche qui sont les pages les plus importantes, ainsi que les pages qui sont thématiquement liées les unes aux autres.

Ces signaux sont incroyablement utiles aux moteurs de recherche par le fait qu’ils attribuent valeur et signification à vos pages, et si vous négligez de les gérer via une structure de liens internes stratégique, vous serez à la merci de la décision des moteurs de recherche.

Au cours du laps de temps limité pendant lequel Google visite votre site Web, la dernière chose a laquelle vous pourriez vous attendre est que Google soit confus au sujet de la thématique où vous voulez référencer votre site Web et des pages qui auront les priorités absolues.

Dans ce cas, je veux que certaines de mes autres pages connexes (mais moins importantes) pointent vers celle-ci. Je veux aussi que cette page pointe vers ma page portant sur nos abonnements et nos tarifs pour les petites entreprises, car elle est pertinente à cet article et c’est la page dans laquelle je veux que mes clients atterrissent s’ils sont intéressés par Martin Decelles SEO Expert Montréal.

Avez-vous aimé la façon dont j’ai fait cela ? Évitez donc les liens internes artificiels. Optez pour une approche naturelle qui ne met pas vos lecteurs dans la confusion. Google n’est pas le seul endroit où vous devriez classer votre page en premier. Il faut que vos utilisateurs mettent eux aussi votre page sur la première page dans leurs « algorithmes Google interne » !

Vos liens sortants

 

Vos liens sortants

Bien que cela puisse paraitre étrange, Google réagit positivement aux articles contenant des liens externes pointant vers des sites faisant autorité. Choisissez soigneusement les sites Web vers lesquels vous souhaitez pointer vos liens sortants. Avec modération bien sure !

Liens externes sur votre page

Le but ultime de Google est que ses utilisateurs trouvent ce qu’ils cherchent, alors quand vous mettez des liens sortants qui pointent vers d’autres sites Web pertinents et faisant autorité, vous rendez un grand service aux utilisateurs de Google. Cela ferait de votre site Web une ressource beaucoup plus précieuse.

D’après ce que nous savons sur Google, il serait logique que vous fassiez des efforts pour améliorer la notoriété de votre site Web et sa pertinence. Ce sont deux facteurs extrêmement importants pour un bon référencement sur les moteurs de recherche, vous pourriez y arriver en pointant des liens de votre article vers des sites pertinents et ayant de la notoriété.

Du n’importe quoi et vers n’import quoi !

Si votre site pointe vers n’importe quoi, les gens penseraient que votre site aussi est du n’importe quoi, n’est-ce pas ? Voilà pourquoi il est conseillé d’éviter les sites Web proposant des échanges de liens. Des sites Web pontant vers des ressources « bidon » montrent au monde qu’ils ne se soucient guère de ce qu’ils disent ou recommandent.

Ils vont tout faire pour attirer l’attention, y compris le spam de mots clés et de liens. Il n’est donc pas étonnant que Google et les autres moteurs de recherche suppriment ou baissent le classement de tels sites Web « spammeurs ».

En établissant des liens pointant vers des ressources de qualité qui aideraient vos visiteurs, vous pouvez améliorer votre réputation auprès de vos visiteurs réels, ce qui se traduira au final par avoir plus de liens entrants et des taux de réponse plus élevés.

Avec un bon contenu et quelques liens sortants bien pensés, les visiteurs peuvent même marquer votre site Web d’un signet pour l’utiliser en tant que référence. Les gens aiment l’information qui est appuyée par d’autres sources, et ils aiment les sites Web qui les aident à en savoir davantage sur les sujets qui les intéressent.

Ne soyez pas avare de liens sortants

« Mais je dois préserver le classement de ma page Web, n’est-ce pas ? », se demande-t-il un avare de lien. Non, cela ne fait rien à votre classement. Il y a beaucoup de facteurs qui influent sur les classements de recherche, y compris la pertinence et la réputation de votre site.

Pour plus de détails sur le classement de vos pages, veuillez vous référer à la section « 1 » de cet article.

Parfois, vous devez oublier le Page Rank pour vous concentrer sur votre réputation et sur comment vous pouvez rendre votre site plus pertinent afin qu’il gagne plus de liens. À force, vous finirez par avoir un Page Rank plus élevé que si vous avez essayé d’amasser à tout prix des liens.

Chaque fois que vous utilisez un terme et que vous sentez que votre public aurait des difficultés à le comprendre, envisagez de le lier à une source crédible qui le définit. Il faut bien évidemment choisir la meilleure définition.

Voici quelques suggestions pour créer des liens sortants :

  • N’établissez des liens que vers des pages qui ajoutent de la valeur à votre sujet.
  • Créer des liens vers des blogs ayant un bon PR ou vers des blogs réussis.
  • Créer des liens vers d’autres sites Web œuvrant dans le même créneau que le vôtre et créer un réseau de valeur.
  • Gardez-les avec l’option « nofollow » dans la plupart des cas

Encore une chose, chacun à sa façon d’ouvrir les liens sur les pages Web (dans la même page ou dans une nouvelle fenêtre). Moi, en ce qui me concerne, je ne veux pas perdre un visiteur en lui permettant de cliquer sur un lien externe. Je veux qu’il l’ouvre pour une lecture ultérieure. Certains utilisent un clic droit de souris pour faire cela. À vous de juger.

vitesse de votre page

 

La vitesse de votre page

Google donne un avantage aux sites Web rapides. Si vous souhaitez que votre page Web apparaisse sur la première page des résultats de recherche de Google, vous devez l’alléger de façon à ce qu’elle se charge plus rapidement que possible, sans compromettre sa qualité.

Vous pouvez vérifier la vitesse de votre site web ou d’une seule page de votre site Web à l’aide de Google Insights. Allez-y, faites-le maintenant.

Sachez que les visiteurs de votre site Web s’intéressent le plus souvent au contenu que vous leur apportez plutôt qu’aux gadgets qui sont quasiment inutiles. En outre, le temps de chargement des pages devient de plus en plus un facteur très important dont il faut tenir compte dans le référencement dans les moteurs de recherche.

Vitesse égale plus de gain

Des recherches menées par KISSmetrics ont montré qu’une seconde de retard dans le chargement d’une page pourrait réduire le taux de conversion de 8 %. Dans ce domaine, qui dit vitesse dit argent. Vos clients aiment la rapidité, et la plupart des gens abandonnent votre site Web s’il prend plus de 3 secondes pour se charger. Twitter cela.

Quelle serait la vitesse acceptable du chargement de votre site Web ?

La métrique utilisée par Google pour mesurer la vitesse de chargement de votre site Web est le « Score Page Speed ». Elle varie entre 0 et 100 points. Plus grande est la vitesse de chargement d’un site Web donné, meilleur sera le score qu’il reçoit, Google considère qu’un site a une vitesse de chargement acceptable si son score est de 83 points ou plus.

Vitesse de la page web

Vous devriez viser un temps de chargement de moins de 2 secondes. Mais, ne vous en faites pas. Un jour, j’ai fait en sorte qu’un de mes sites Web de commerce électronique prenne 5 secondes pour se charger. Il s’était avéré que le temps déchargement n’était pas le seul critère qui compte, mais il en contribue. Surtout si vous souhaitez que votre site Web apparaisse sur la première page des résultats de recherche de Google.

Comment puis-je accélérer mon site Web ?

En plus de contrôler la vitesse du site Web, il y a plusieurs choses que vous devez faire vous-même.

  • Héberger votre site web chez un hébergeur digne de son nom.
  • Faire en sorte que les images aient de petites dimensions
  • Éviter de vous dépendre des flux externes, si possible.

Évitez les gadgets inutiles, plugins stupides, carrousels et autres choses pareilles qui ne servent qu’à ralentir votre site web. Posez-vous la question ! Votre site a-t-il vraiment besoin d’une carte météo et de 60 comptes sociaux avec un flux en direct ? Vous devriez peut-être aussi repenser au nombre d’annonces publicitaires de « Google ».

bien monter votre sitemap

 

Votre sitemap et premiere page Google

Rappelez-vous, toutes vos pages Web seront optimisées pour être explorées par des robots qui en raffolent. Donc, votre sitemap doit être fait dans les règles de l’art, lisible et explorable « crawlable ». Si ce n’est pas le cas, ne vous attendez à rien.

Votre sitemap

Un Sitemap doit contenir la liste de toutes les URL riches en mots clés que vous avez crées. Il doit aussi contenir des informations précieuses sur les titres des pages de votre site Web et l’importance relative de chaque page de votre site.

La plupart des plateformes sont dotées de leur propre générateur de sitemaps (WordPress, Joomla, etc). Si vous n’en disposez pas, vous pouvez créer le vôtre ici.

Il existe deux types de sitemap, à savoir : XML et HTML. Vous devez avoir les deux types à la fois. Google utilise XML et Bing et Yahoo préfèrent toujours utiliser « sitemap.html ». Les visiteurs utilisent également votre sitemap en « .html ».

Il y a beaucoup d’astuces qui aident à l’optimisation d’un site Web, mais il est très important d’avoir un sitemap bien construit.

Un sitemap, comme son nom l’indique, c’est tout simplement une carte de votre site Web, c’est-à-dire que sur une seule page vous allez voir toute la structure de votre site Web, de ses sections, des liens qui les lient, etc. Le sitemap rendre la navigation sur votre site Web plus facile, et le fait d’avoir un sitemap mis à jour aide à la fois vos utilisateurs et les moteurs de recherche.

Un sitemap constitue un moyen de communication très important avec les moteurs de recherche. Si la mission de votre fichier robots.txt est d’indiquer aux moteurs de recherche quelles parties de votre site sont exclues de l’indexation, celle de votre sitemap est de dire aux moteurs de recherche où vous aimeriez qu’ils aillent.

Les sitemaps ne sont pas nouveaux. Ils ont toujours fait partie des meilleures pratiques de conception des sites Web, mais après que les moteurs de recherche les aient adoptés, ils sont devenus plus importants que jamais.

Au fait, malgré ce qu’on pourrait vous dire. Je vous rassure, vous n’êtes pas obligé d’ajouter votre sitemap à l’outil Webmaster de Google ou de Bing. Si vous avez un contenu décent, ils le trouveront assez rapidement.

SEO Montreal

Nous sommes une société de marketing numérique qui vise à aider nos clients à atteindre d'excellents résultats dans plusieurs domaines clés.

Demander un devis

Nous offrons des services de référencement professionnel qui aident les sites Web à augmenter radicalement leur score de recherche organique afin de rivaliser pour le classement le plus élevé, même lorsqu'il s'agit de mots-clés hautement compétitifs.

More from our blog

See all posts